Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2015 3 19 /08 /août /2015 18:33

Après 10h de route, quelques arrêts et quelques frayeurs, nous arrivons à notre terminus : Johor Barhu. Grande ville de 800 000 habitants qui fut le foyer de la culture malaise classique à l'époque des sultans.

Nous avons fait le choix de poser nos valises ici pour visiter la ville-Etat toute proche pour des raisons économiques. Le prix d'un hébergement convenable à Singapour aurait fait monter en flèche notre budget.

Petit conseils aux voyageurs : éviter ce plan-là le vendredi ...

En effet, chaque semaine, plusieurs milliers de malaisiens rentrent chez eux après la semaine de travail à Singapour. Conséquences : des files interminables pour prendre le bus qui vous emmène à la frontière, pour passer cette frontière et faire un joli sourire au douanier, pour prendre un moyen de transport (de l'autre coté) et rentrer à l'hôtel ...

Bref, nous voilà dans la cité-Etat. Singapour est un ensemble d'îles dont la superficie totale est de 712 km² (585 km² pour le plus grande Pulau Ujong), avec une densité de population la plus élevée au monde de 7126 hab/km².

Après avoir été possession du sultanat de Sumatra jusqu'en 1819, c'est Sir Thomas Raffles de la Compagnie des Indes Orientales qui, peu après, en fait une base commerciale pour tenter de s'opposer aux comptoirs portugais et hollandais de Java, Sumatra et Bornéo.

Sous souveraineté britannique, Singapour devient multiracial avec une forte domination démographique chinoise. Après une courte occupation japonaise de 1942 à 1945, la Couronne met en place un gouvernement d'autonomie en 1959 qui aboutit à l'indépendance en 1965 (après un bref passage de quelques mois au sein de la Fédération de Malaisie).

Ici plus qu'ailleurs encore, on retrouve le brassage des populations.

Singapour
Singapour
Singapour

La ville ne manque pas de modernisme et les architectes semblent donner libre cours à leur imagination. La ville ne manque ni de parcs ni de végétation.

Singapour
Singapour

Modernisme et traditions, voilà un mélange intéressant.

Singapour
Singapour
Singapour

Le dernier soir, nous décidons de monter dans le Singapour Flyer, le grande roue pour prendre de la hauteur (165m). Coup de chance ce soir, c'est répétition générale avant la célébration du 50ème anniversaire. Feux d'artifice, parades et autres préparatifs et un peu de monde dans les rues...

Singapour
Singapour
Singapour
Singapour

Partager cet article

Repost 0
Published by Dom
commenter cet article

commentaires

Charles 24/08/2015 10:39

Une vraie claque culturelle, Singapour! Et ce qui est étonnant, c'est de trouver une telle diversité dans si peu d'espace: une diversité culturelle, mais aussi cette architecture qui mélange le traditionnel et le moderne...
Vous en avez pris plein les yeux j'imagine!