Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 14:02

Une fois n'est pas coutume, pas une page pour faire rêver, pour vous montrer les joies du lagon ou la vie dans l'hémisphère sud. Non, juste un article pour dire, redire la réalité de la vie dans ce confetti de la république française.

 

Une fois n'est pas coutume, la presse métropolitaine raconte qu'il se passe des choses, ici, à Mayotte qui méritent d'être dites, expliquées. Des candidats à l'espoir d'une vie meilleure traversent ou tentent de traverser les 70 Km de mer qui séparent les iles comoriennes d'Anjouan et de Mayotte pour trouver une vie meilleure.

 

Une fois EST coutume, des naufrages se produisent sur ce trajet.

Ce neufrage-ci est connu, identifié.

Ceux-ci ont été repêchés, secourus.

Combien ne l'ont pas été, ni connus, ni secourus.

 

kwassa

Source : Libération du 21/05/2012

 

Qu'est-ce qui a changé entre ce naufrage et le précédent, pour que les médias en parlent ....

En métropole, pas grand chose sans doute.

Un président en chasse un autre.

Ici, rien n'a changé, ou (avec un peu de chance) pas encore.

Les comoriens ne peuvent plus circuler librement entre leurs îles depuis l'instauration du visa Balladur.

Peu de personnes se préocupent du devenir des îles de la Lune.

 

Le temps passe et les kwassa-kwassa traversent ce petit bout d'océan meurtrier ...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lesaventuresdelatribu.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Charles 28/05/2012 14:08


L'enfer au paradis... Malheureusement, ce journal en a parlé très certainement pour une raison éditoriale (et c'est précisément celui qui est malheureux): il restait de la place pour publier un
article...

dominique 28/05/2012 11:02


Bravo d'avoir rédigé cet article.


Une petite piqûre de rappel sur l'immigration est indispensable pour nous sortir de la torpeur post-fetival de Cannes ainsi que des préparatifs de vacances d'été.


Le quotidien de l'Océan Indien est tout autre...