Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 août 2011 6 20 /08 /août /2011 17:21

carte-mada-4

Voilà, notre périple en eau douce se termine. Au débarcadère, Moïse, notre nouveau chauffeur, nous attend. Le chargement est arrimé (je parle des bagages bien sûr). Nous sommes à Belo/tsiribihina et notre nouveau point de chute est la petite commune de Bekopaka à 100 Km au nord. Temps de trajet estimé 5h sans rencontrer de problème technique. Grâce aux qualités de pilotage de Moïse, tout s'est bien passé. A noter simplement que pour faire les 25 derniers kilomètres il nous faudra 2h ...

SDC18141  SDC18142

Après une bonne nuit de repos, nous prenons la pirogue (ou plus exactement un assemblage de deux pirogues) pour faire une balade sur le fleuve manambolo accompagné de Narcisse, notre guide.

SDC18158

Gorges abruptes de 50 m de hauteur. Occasion de découvrir des grottes de formation calcaire.

SDC18151  SDC18145

SDC18144

On peut aussi apercevoir un tombeau vazimbas (premiers hommes installés à Madagascar dans une large période comprise entre le Xème et Xvème siècle).

SDC18159  SDC18160

Nous poursuivons avec la découverte des Tsingy.

Le Bemaraha est un long plateau calcaire orienté nord-sud. Les tsingy (petits et grands) sont constitués de roches sculptés. Le phénomène d'érosion a constitué au fil du temps un réseau de failles, crevasses et canyons. Certaines roches effilées et tranchantes telles des lames de rasoir produisent un bruit métallique lorsqu'on les frappent.

SDC18253

Les tsingy sont classés au patrimoine de l'humanité par l'Unesco depuis 1990. On y circule, toujours accompagné d'un guide, grâce à des circuits de difficultés variables. En malgache le mot "mitsingytsingy" signifie : marcher sur la pointe des pieds.

SDC18187  SDC18184
 SDC18183  SDC18185

SDC18182

 

SDC18188

La faune et la flore y est particulièrement bien représentée, avec beaucoup d'espèces endémiques soit à Madagascar soit à la région même du Bemaraha.

SDC18190  SDC18236

                                                                                            coua géant

SDC18171

 

SDC18241

sifaka (propithecus verreauxi deckeni)

 

Le lendemain, nous revenons pour un circuit plus grand, plus long, plus haut.

SDC18192  SDC18195

SDC18193

 

SDC18206

 

SDC18207

Points d'appuis, échelles, cordes, baudriers de sécurité, et quelques efforts pour une récompense magnifique.

SDC18215  SDC18219
 SDC18213  SDC18257

Pour finir, je ne résiste pas à vous parler un peu d'un animal que nous n'avons pas vu mais dont nos différents guides nous ont beaucoup parlé : le fosa (prononcez foussa). Animal carnivore de type puma, endémique à Madagascar, à griffes rétractiles, prédateur des lémuriens. Il chasse la nuit . Nous avons trouvé des déjections de poils lors de nos balades. Le régime alimentaire moyen du fosa est d'un lémurien sur deux jours. Il peut aussi s'attaquer éventuellement au zébu ou à l'humain.

On peut entendre ici des récits sur des attaques de fosa sur des enfants laissés au bord de rizières pour la sieste pendant que les mères travaillent.

 

Voilà pour notre passage dans le Bemaraha. Nous avons trouvé ce lieu magnifique et grandiose. Son accès difficile n'enlève rien à l'affaire, au contraire. Les tsingy méritent largement le détour.

Tout cela fût possible grâce au professionnalisme de Moïse à la conduite et à l'enthousiasme de Narcisse dans les explications et les récits.

 

Sur le chemin du retour en direction de Mangily, nous croisons quelques perruches pour nous saluer et nous encourager à refaire 5h de piste dans l'autre sens.

SDC18261  SDC18260

Partager cet article

Repost 0
Published by lesaventuresdelatribu.over-blog.com
commenter cet article

commentaires