Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 août 2014 3 27 /08 /août /2014 22:39

Ce jour est un grand jour pour Maé. Première immersion dans LA grande ville. Pas Mamoudzou, non, mais Grenoble. Stationnement sur le parking de l'Esplanade puis le tram pour rejoindre le centre ville.

Les yeux grand ouverts, les voitures, partout, les gens, beaucoup, les panneaux, les boutiques, les vélo, et ... des arbres.

Et là, LA réflexion qui tue : "pourquoi ils mettent les arbres en cages ici"

Un arbre en cage

Courage petit Maé, c'est comme ça de ce côté-ci du globe. L'être humain se développe, se répand et cherche à contraindre la nature. C'est pas toujours joli, joli.

A toi de jouer !!

Repost 0
Published by Dom
commenter cet article
21 août 2014 4 21 /08 /août /2014 19:09

Après quelques jours de recherches, d'hésitations et d'allers-retours, c'est la petite commune de Pont en Royans qui nous accueille.

800 habitants, 210 m d'altitude, à la sortie d'un goulet creusé par la Bourne.

Notre nouvelle maison nous accueille au plus près des futures grandes balades dans le Vercors, à la rencontre des marmottes, des cerfs, ...

L'installation est en cours !!

Retour dans le Vercors
Repost 0
Published by Dom
commenter cet article
24 juillet 2014 4 24 /07 /juillet /2014 21:23

Notre retour au pays se passe plutôt bien malgré quelques aléas ou déconvenues.

L'acclimatation est en cours, y compris météorologique.

En revanche, s'il y a un domaine sur lequel notre adaptation est rapide, c'est bien sur le plan gastronomique. Il ne nous a fallu que quelques jours pour mettre la main sur des oreilles de cochon (préparées en salade avec des cornichons), des tomates mozzarella.

Retour au terroir

Et, oh comble du luxe, les enfants ont trouvé cet après-midi quelques cèpes et bolets dans les bois environnants la maison de nos hôtes Pépète et Patrick.

Ni une, ni deux, les voilà à la poêle.

Inutile de vous décrire le délice pour nos papilles sevrées de ces saveurs-là !!!

Retour au terroir

La ré-adaptation par la gastronomie, voilà une méthode qui a fait ses preuves ...

Repost 0
Published by Dom
commenter cet article
15 juillet 2014 2 15 /07 /juillet /2014 21:08

Gros embouteillage ce matin-là près de l'amphidrome. Heureusement, les amis sont là pour faire la circulation, éviter de se faire grappiller une place au dernier moment.

Résultat : l'avant-dernière place est pour nous dans ce fichu amphidrome ... On va finir par être à l'heure à l'aéroport !!

Dernier oeil sur le thermomètre avant de partir 39°. Il est 9h45 en ce 11 Juillet 2014.

Le dernier vol
Le dernier vol

24h après l'avion, le stop à la gare TVG de Roissy. On se pose dans le train et toute la tribu sombre (y compris Thaï, le chat mahorais qui fait un aller simple).

Le dernier vol

24h après donc et 14° de moins, nous voilà arrivés à Valence. Patrick nous attend. Les nuages aussi ...

Bienvenu en Isère. L'été ne va pas tarder à arriver.

Il nous reste quelques semaines pour trouver une maison, une voiture, rapatrier nos meubles, installer les enfants, les inscrire à l'école, ...

Bref, de nouvelles aventures !!!!!

Prochain post ???? notre prochaine sortie dans le Vercors ....

Repost 0
Published by Dom
commenter cet article
10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 21:51

Désolé, pas de photo pour ce post. Rien à décrire en image, avec des couleurs, des premiers ou arrières plans. Difficile à décrire, surtout avec nos simples mots. Nous sortons d'une dernière soirée chez Aymeric et Michelle, la dernière famille rencontrée à Mayotte pour ce dernier repas sur le confetti mahorais.

Un seul mot me vient ce soir comme pour synthétiser (mais est-ce bien possible) ces quatre années passées ici.

MERCI à tous et à chacun pour

les rencontres dans l'inquiétude de l'arrivée et des départs,

les échanges autour d'un repas ou d'un plat de riz sur les hauts plateaux malgaches,

vos sourires et vos regards sous les couleurs du lagon,

les parties de cartes sous la varangue,

nos découvertes des rhums des caraïbes,

les randos dans les hauteurs mahoraises,

...

votre présence à nos côtes dans nos découvertes de ces parties du monde.

Nous espérons avoir enrichi nos enfants d'une forme d'humanité qui nait de la rencontre.

Nos valises sont prêtes, nous décollons demain matin, vendredi 11 juillet 2014 pour rejoindre la métropole ou d'autres aventures, à coup sûr, nous attendent. Le cœur lourd de ce détachement et à la fois très heureux des nouvelles rencontres à venir.

Ce blog saura-t-il vous les conter ...

Repost 0
Published by Dom
commenter cet article
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 22:21

Début Juillet, les alizés sont là, et bien là, mais c'est notre dernier week-end sur le confetti mahorais. Alors nous bravons les vagues et Nils nous accompagne, une fois de plus.

Direction les îlots du nord. Chacun trouve vite sa place, les discussions s'enchainent, surtout chez les filles...

Le lagon, les amis, et la raie
Le lagon, les amis, et la raie

Petit-dèj près d'un îlot au calme, apéro sur la dune de Choizil. Nous savourons une fois de plus la chance que nous avons. En plein hiver, austral, le punch glacé entre deux baignades un peu fraiches.

Comme dans un rêve ...

Le lagon, les amis, et la raie

Le repas frugal vient à point.

Le lagon, les amis, et la raie
Le lagon, les amis, et la raie
Le lagon, les amis, et la raie

Pas de baleine, quelques dauphins mais pour finir encore une belle surprise. Nous avons pris un peu de retard dans notre planning, nous sommes encore dans la baie d'Andréma alors qu'il est déjà presque 17h. Mais elle est là, en train de se nourrir. Elle nous attend, passe devant notre bateau, fait des ronds dans l'eau. Le soleil se couche, la mer est désormais calme. Il n'y a que nous, le lagon ... et la superbe raie ... comme un cadeau de départ.

Merci à Oliweb pour les photos
Merci à Oliweb pour les photos
Merci à Oliweb pour les photos
Merci à Oliweb pour les photos
Merci à Oliweb pour les photos

Merci à Oliweb pour les photos

Repost 0
Published by Dom
commenter cet article
6 juillet 2014 7 06 /07 /juillet /2014 15:28

L'occasion s'est présentée grâce à Anne & Guy-Luc, alors nous sommes partis. Direction Hagnoundrou et embarquement immédiat sur le catamaran d'Yvon accompagné de Manu pour ce week-end autour de l'ïle. Dernier répit avant le grand départ. Le vent souffle, certes, mais nous prenons la direction du nord pour profiter encore une fois du confetti mahorais.

Après une rapide installation à bord, Yvon se propose de nous laisser la barre ...

Un tour de cata et puis s'en vont ...
Un tour de cata et puis s'en vont ...

Guy-Luc, lui, cherche à nourrir la troupe ...

Un tour de cata et puis s'en vont ...

Pour les autres, c'est plongeons du bateau, petite virée sur l’îlot de sable blanc du nord, plongée, ou sieste.

Un tour de cata et puis s'en vont ...
Un tour de cata et puis s'en vont ...
Un tour de cata et puis s'en vont ...
Un tour de cata et puis s'en vont ...
Un tour de cata et puis s'en vont ...
Un tour de cata et puis s'en vont ...

En fin de journée, nous posons l'encre sur une plage, au calme. L'eau va se retirer et nous allons pouvoir passer une nuit "stable".

Un tour de cata et puis s'en vont ...

On ne se lasse pas d'admirer cette île et ses petites plages.

Un tour de cata et puis s'en vont ...
Un tour de cata et puis s'en vont ...

Dernière surprise dans ce superbe week-end entre Choizil et la Grande Terre : les baleines arrivent en ce début Juillet. Comme un dernier clin d'oeil avant notre départ.

Repost 0
Published by Dom
commenter cet article
18 juin 2014 3 18 /06 /juin /2014 19:44

Nous avons la chance de le côtoyer hors de la scène, c'est un garçon très sympathique et souriant mais sur scène justement c'est encore autre chose.

Le sourire radieux l'habite et ses chansons nous transportent. Il chante la vie, l'amour, les difficultés de la vie aussi, et, sujet inépuisable, les politiques ...

Une agréable soirée dans le petit resto de Dembéni, en agréable compagnie, ... et les chansons douces d'Abda.

Abda ou la guitare et le sourire
Repost 0
Published by Dom
commenter cet article
12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 07:55

Je l'ai déjà dit plusieurs fois : le temps passe si vite. Dans quelques jours à peine, nous allons connaitre notre nouvelle affectation professionnelle iséroise.

Les week-end sont bien remplis. Pour celui de Pentecôte, nous traversons l'île à destination de l'îlot de M'tsamboro en compagnie de la fine équipe habituelle.

Dernier bivouac : beauté et désespoir ...
Dernier bivouac : beauté et désespoir ...

Nous choisissons la petite plage face à l'océan, la moins fréquentée pour poser nos tentes. En route, donc !!

Les sacs sont chargés. Les poissons du soir aussi ... Nous quittons Grande Terre.
Les sacs sont chargés. Les poissons du soir aussi ... Nous quittons Grande Terre.
Les sacs sont chargés. Les poissons du soir aussi ... Nous quittons Grande Terre.

Les sacs sont chargés. Les poissons du soir aussi ... Nous quittons Grande Terre.

Dernier bivouac : beauté et désespoir ...

De ce côté-ci de l'îlot, c'est le désert. Le soleil nous attend pour se coucher et nous proposer encore une fois ses magnifiques couleurs.

Les tentes sont installées, nous en profitons pour prendre un petit bain.

Dernier bivouac : beauté et désespoir ...
Dernier bivouac : beauté et désespoir ...

En fin de journée, c'est aussi le moment où l'on voit arriver les kwassa-kwassa. Petite barque de 5m de long faisant la traversée Anjouan/Mayotte, soit 70 km, avec à son bord le maximum de volontaires cherchant la terre promise sur ce bout de Comores devenue française. Sur ce bateau du soir, des hommes, des femmes, des enfants et un bébé visiblement en mauvaise santé. Ils ont navigué toute la journée. Leur bateau est tombé en panne quelques heures puis ils ont fini par arriver. Malheureusement le passeur s'est bien gardé de leur dire qu'ils n'étaient pas arrivé sur la Grande Terre. Ils vont devoir payer encore (300 euros/pers) pour finir le voyage (environ 1 km) et peut être trouver un petit job, un dispensaire pour les soigner.

En 12 heures de temps passé sur cet îlot, nous avons compté 3 embarcations arrivées là.

Bivouac sur un îlot du nord ... beauté pour les chanceux que nous sommes, désespoir pour les malheureux de l'autre côté du lagon.

Nous partageons un bout de notre repas avec eux. Et chacun poursuit sa route.

Dernier bivouac : beauté et désespoir ...
Dernier bivouac : beauté et désespoir ...

Le lendemain matin, pas grand chose n'a changé. La beauté est toujours là. Entre temps quelques tortues vont venues pondre.

Mais déjà le bateau arrive et nous faisons la route dans l'autre sens...
Mais déjà le bateau arrive et nous faisons la route dans l'autre sens...
Mais déjà le bateau arrive et nous faisons la route dans l'autre sens...

Mais déjà le bateau arrive et nous faisons la route dans l'autre sens...

Merci à Oliweb pour les photos

Merci à Oliweb pour les photos

Repost 0
Published by Dom
commenter cet article
11 mai 2014 7 11 /05 /mai /2014 16:10

Nous étions déjà montés sur le mont Choungui (594m) pour admirer l'île et ses côtes escarpées. Et, sur une idée originale de Michelle et Aymeric (merci à eux), nous les avons suivis pour une ascension de nuit juste avant le lever du jour ...

Rendez-vous donc au pied du mont à 4h30 du mat. en ce dimanche avec lampes torches, petit-déj et bonne humeur. Balade dans la forêt et grimpette dans la nuit noire en dérangeant le moins possible les zébus qui dorment là au détour d'un sentier.

Arrivés en haut, le brouillard est au rendez-vous. Pas suffisant pour entamer la bonne humeur générale. Quelques minutes de patience pour découvrir enfin le jeu de cache-cache entre le soleil et les nuages.

Choungui by night
Choungui by night
Choungui by night

Tout doucement, le soleil l'emporte et nous offre un beau spectacle.

Choungui by night

Un lieu idéal pour un réveil musculaire tout en beauté.

Un dernier petit étirement et on repart.

Choungui by night

Une dernière photo, aussi, du confetti sous le soleil.

Choungui by night
Repost 0
Published by Dom
commenter cet article