Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 19:46

Probablement le coin de l'île que nous avons le plus apprécié.

La côte est de la plage de Pointe Coton jusqu'à Petit gravier, en passant par Fumier, St françois ou Anse bouteille. Un sentier permet de les découvrir. Sable blanc, mer bleue, pas ou très peu de personnes, bref, des lieux superbes en pleine nature.

 

P1010324

 

P1010335

 

P1010345

 

P1010360

 

P1010348

 

P1010367

 

P1010483

 

P1010351

 

P1010363

 

P1010463

 

P1010465

 

P1010447

 

P1010448

 

P1010459

 

P1010476

Repost 0
Published by lesaventuresdelatribu.over-blog.com
commenter cet article
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 18:59

Un petit coup de bus en direction du sud-ouest de l'île. La réserve François Leguat. Réfugié français en Hollande, il s'embarqua avec d'autres pour l'île Bourbon. Le hasard les déposa sur Rodrigues en 1691. Il est parfois considéré comme l'un des plus important découvreur de l'île.

 

Cette réserve existe depuis 2006. Ce projet a pour objectif de réintroduire des espèces (animales et végétales) existantes avant l'arrivée des colons. Les tortues Aldabra et Radiata en font parties. En effet, elles ont été exterminées durant les différentes vagues de colonisation en raison de leur viande.

 

Les voici donc

Ile Rodrigues - La réserve aux tortues
Ile Rodrigues - La réserve aux tortues
Ile Rodrigues - La réserve aux tortues
Ile Rodrigues - La réserve aux tortues
Ile Rodrigues - La réserve aux tortues
Ile Rodrigues - La réserve aux tortues
Ile Rodrigues - La réserve aux tortues

Z'avez pas vu une tortue de très près ... en voilà une !!!

Et une autre dont Lucas se souvient encore...

Repost 0
Published by lesaventuresdelatribu.over-blog.com
commenter cet article
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 19:34

Une sortie en mer, ..., pour changer. A quelques kilomètres à l'ouest de Rodrigues. L'île aux cocos de quelques centaines de mètres de long et dizaines de large, abrite des colonies d'oiseaux bien à l'abri dans ce lieu devenu réserve naturelle.

Un petit bateau, quelques kilomètres de traversée pour se rendre au milieu de l'océan.P1010255

 

P1010259

Grâce au guide, nous faisons la connaissance du Nodi brun ou Makoua. La femelle a la particularité de pondre ses oeufs au sol. Attention donc où vous mettez les pieds ...

P1010258

 

P1010285

 

P1010292

Puis, la goélette blanche ou oiseau La Vierge. Là, la femelle pond directement sur une branche.

P1010270

 

P1010273

Après la balade, le temps de la baignade. Pas très original tout ça !!

P1010279

 

P1010304

 

P1010280

 

P1010306

 

P1010307

 

P1010308

Encore un tour sur cette plage déserte que les humains doivent rendre à la nature dès le milieu d'après-midi.

Un lieu magique à mi-chemin entre Robinson Crusoé et les oiseaux d'Hitchcock.

P1010262

 

P1010266

 

P1010295

Repost 0
Published by lesaventuresdelatribu.over-blog.com
commenter cet article
10 novembre 2012 6 10 /11 /novembre /2012 20:26

Nous y voici ! Après l'imaginaire de Le Clézio voici le réel.

L'île Rodrigues, c'est avant tout un petit "caillou" de 18 Km de long sur 7 Km de large peuplé de 38 000 habitants où les langues anglaise, française et créole se côtoient. Une grande majorité de la population est créole. Jusqu'à la fin du XXème siècle, elle était considérée comme une simple dépendance de Maurice. Depuis, une assemblée régionale existe et a en gestion certains domaines des affaires publiques.

 

La tranquilité, la gentillesse de la population nous apparait très vite. Ici nous décidons de nous déplacer principalement en bus et parfois en stop. Très facile donc de se loger sur la plateau arrière des 4X4

P1010422

 

P1010423

 

P1010424

 

P1010425

Très spacieux pour installer toute la tribu.

 

Pour le bus c'est tout aussi facile. Nous logeons à Anse aux Anglais, soit à quelques centaines de mètres de la gare routière. De là, tous les coins de l'île sont desservis.

P1010431

 

P1010432

Si besoin, le chauffeur peut remettre un peu de carburant à la station pour dépanner.

P1010499

Un petit ticket pour quelques dizaines de roupies délivré par le controleur équipé de la machine infernale

P1010580

 

P1010582

 

P1010223

Et c'est parti pour un tour. C'est robuste, basique mais efficace et en musique la plupart du temps

P1010221

 

P1010222

 

P1010426

 

P1010428

La preuve en images

Un excellent moyen pour découvrir des gens et des lieux

Repost 0
Published by lesaventuresdelatribu.over-blog.com
commenter cet article
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 19:45

Juste quelques mots avant les images.

Les mots de J.M.G Le Clézio dans Voyage à Rodrigues.

 

" Il y a ici une impression de lenteur, d'éloignement,

d'étrangeté au monde des hommes ordinaires,

qu'on doit trouver aussi à St Brandon ou à Aldabra,

et qui fait penser à l'éternité, à l'infini."

 

P1010557

Repost 0
Published by lesaventuresdelatribu.over-blog.com
commenter cet article
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 19:56

Avant de partir, voici un pêle-même mauricien :

P1000825  P1000996
 P1010008  P1010010
 P1010052  P1010060
 P1010065  P1010079
 P1010084  P1010093
 P1010121  P1010107
 P1010148  P1010150
 P1010185  P1010158
Repost 0
Published by lesaventuresdelatribu.over-blog.com
commenter cet article
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 19:25

Coucou, nous revoilou !!

P1010131

Un dernier petit tour dans cette île Maurice que nous "traversons" en quelques jours.

P1010151

Encore des côtes, des plages et de l'eau turquoise ...

P1010153

Et au milieu des roches volcaniques

P1010154

 

P1010155

Balades à pieds le long des côtes

P1010161

Nous lézardons, aussi ...

P1010168

A travers la campagne, nous rejoignons le lieu dit de la roche qui pleure

P1010172

Accrochez-vous aux branches, ça décoiffre !!

P1010186

 

P1010196

 

P1010201

 

P1010209

 

P1010213

 

P1010215

 

P1010219

 

P1010173

 

P1010182

Le lendemain nous prenons l'avion pour l'île Rodrigues, beaucoup plus petite, beaucoup moins peuplée mais pas sans surprises ...

Repost 0
Published by lesaventuresdelatribu.over-blog.com
commenter cet article
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 12:14

Direction le nord, à quelques kilomètres de Port-Louis, se trouve ce jardin botanique. Il fut crée par Mahé de La Bourdonnais et concentre désormais diverses essences dont certaines endémiques de Maurice ou des Mascareignes. Petit tour d'horizon.

P1010053

Le palmier "pied d'éléphant" :

P1010056

Fleur et racine du gingembre :

P1010057

 

P1010058

Le giroflier :

P1010076

Le ficus géant :

P1010077

Et dans le bassin, le fleur du lotus blanc avant, pendant et après la floraison :

P1010085

 

P1010097

 

P1010095

 

P1010096

Une belle balade. Maé aussi a pris du plaisir à déambuler au milieu des espèces en compagnie d'un guide pas du tout avare d'explications.

P1010071

Pour finir, une question dans le genre CKOIDON :minéral, végétal, ...

P1010111

Repost 0
Published by lesaventuresdelatribu.over-blog.com
commenter cet article
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 18:53

Après notre sortie en mer, nous décidons de prendre la direction du sud pour traverser ensuite l'île d'ouest en est.

Pour se remettre de nos émotions maritimes, nous faisons une pause au Morne Brabant.

P1000988

 

P1000971

 

P1000973

Pour rejoindre l'est, nous traversons par l'intérieur des terres, prenons un peu d'altitude.

P1010003

 

P1010018

 

P1010020

Nous arrivons à Grand Bassin, 700m d'altitude.

Sur Maurice, près de 70% de la population est d'origine indienne, et la moitié de la population est de confession hindoue. De plus, selon la croyance, 12 dieux shiva se sont déjà manifestés en Inde, le 13ème s'est illustré à Maurice, d'où la construction de ce temple et cette statue de plus de 40m de haut.

P1010030

 

P1010048

 

P1010046

 

P1010031

 

P1010034

L'endroit est donc devenu au haut lieu de la ferveur populaire et abrite la grande fête du Maha Shivaratree en février ou mars rassemblant plusieurs centaines de milliers de personnes.

Le jour de notre passage, pas grand monde, sauf un ou deux locaux pour nous expliquer tout cela ...

Repost 0
Published by lesaventuresdelatribu.over-blog.com
commenter cet article
28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 18:35

Avant même de partir de Mayotte, nous avions pris contact afin d'organiser une sortie en bateau. Direction donc la commune de Grande Rivière Noire pour rencontrer Alain de Dolswim.

Contrairement aux baleines à bosses qui séjournent dans les eaux chaudes de l'océan indien pour mettre bas et nourrir leurs progénitures durant les mois quelques mois (de juillet à octobre) à Mayotte; ici les cachalots sont visibles toute l'année au large de Maurice (tout au moins les femelles et leurs bébés).

 

C'est une espèce de cétacé à dents, sa longueur peut atteindre 15m et il peut peser jusqu'à 40T. Il se nourrit principalement de poulpes.

En mer, la différence entre baleine et cachalot est facile à faire : la première rejette l'eau à la verticale et le deuxième à 45° vers l'avant.

 

En route donc

PA100006

Un petit coup d'hydrophone pour les situer

PA100005

Très vite, une première rencontre. Nous nous approchons lentement, observons son attitude. Il ne sonde pas, donc ne cherche pas à nous éviter. Nous nous préparons donc pour une plongée au plus près.

P1000940

Ce que nous voyons et ressentons à cet instant à difficilement descriptible. Il est là, à quelques mètres de nous. Il accepte notre présence. Il est majestueux au milieu de ce grand bleu.

P1000963

Les quelques photos sous-marines ne rendent rien. Il va donc falloir se contenter de celles-là.

P1000874

 

P1000878

 

P1000885

 

P1000869

A plusieurs reprises lors de cette journée, nous avons rencontré plusieurs spécimens. A chaque fois la même approche respectueuse de l'animal et à chaque fois une plongée a été possible.

Bref, chacun est revenu ébloui par ces rencontres.

P1000915

 

P1000968

Un grand merci à Alain pour sa connaissance du milieu et pour son accueil.

Repost 0
Published by lesaventuresdelatribu.over-blog.com
commenter cet article